Impuissant devant l'alcool" : Jean-Claude Lardinois

Num 3

Écouter un type bourré divaguer, ça fait rire. Voir un mec saoul, ça invite le mépris et ça favorise la raillerie et le persiflage goguenard.
Lorsque c'est un membre de la famille, c'est beaucoup moins désopilant. Lorsque c'est un proche, ça devient même particulièrement éprouvant.

Mais, comment en arrive-t-on à devenir addict à la
boisson ?
Du simple verre pour faire comme les copains, pour ne pas se singulariser.
Du simple verre pour chasser cette maudite timidité.
Du simple verre pour se lâcher, se détendre, parce que c'est la fête.
Du simple verre, parce qu’avec lui, on se sent plus fort, plus drôle. On ose.
Ce n'est pas les raisons qui manquent pour prendre le premier, puis le deuxième verre. Suit le troisième...
Parce que cette fois-ci, c'est ma tournée !
C'est l'alcool social.

Il y a aussi le premier verre, puis le deuxième, parce que ça m'aide à oublier.
Oublier la peine, la douleur, la déception., la trahison.
Oublier que sans ce premier verre, je ne réussis pas ce à quoi j'aspire.
Parce que j'ai des rêves que je n'arrive pas à atteindre sans ce deuxième verre.
Quant au troisième, il me permet de noyer mon chagrin, ma peine de ne pas être ce que je voudrais, dans l'absolu, dans mon idéal...
Un quatrième pour oublier tous les désapprobations de mes amis, de mes proches, qui ne comprennent décidément rien.
Encore un dernier pour oublier le mal que je fais, dans un éclair furtif de lucidité.

Car le déni est le pire ennemi de l'homme de boisson.
Je ne suis pas alcoolique ! C'est juste une fois, comme ça pour me détendre.
Et toutes les allégations, argumentation sont largement proférées, la main sur le coeur.

Tout cela, Jean-Claude Lardinois le sait très bien. Il l'a vécu. Ce n'est pas un roman ! Ce n'est pas de la fiction !
Ça se passe comme ça, et il est le mieux placé pour en parler.
Il a dansé avec le diable... Un verre à la main. Il en témoigne dans le premier tome de sa trilogie : "Impuissant devant l'alcool".

Impuissant devant l'alcool : Jean-Claude Lardinois
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×