Michèle MIALOT

Elle habite en Touraine, le pays du bon vin et des châteaux. Elle aime écrire des romans et des poèsies qui, maintenant, sont enfin édités par les éditions de la Morelle (http://www.editionsdelamorelle.com/).
Elle aime faire sourire ses amies et amis.
Poètesse au sourire ensoleillé, à la plume vive, au regard pétillant, c'est une véritable artiste (c'est de famille, son fils David est peintre à la gouache et à l'aquarelle de grand talent ).

 

Un de ses nonbreux poèmes :

Ah ! Si j’étais…


J’aimerais vous conter de belles histoires
Dépeindre les roses et les nénuphars
Que l’on voie se refermer venant le soir
Mais… mais… je ne suis pas Ronsard…


Je souhaiterais faire de sincères prières
Loger tous les prolétaires de la terre
Faire le nécessaire pour éviter toutes les guerres
Mais… mais… je ne suis pas l’Abbé Pierre…


Je voudrais répandre de divins discours
Chanter sur de belles mélodies d’amour
Qui, dans votre cœur raisonneraient toujours
Mais… mais… je ne suis pas Aznavour…


J’apprécierais sculpter d’un seul tour de main
Ciseler élégamment la ligne d’un sein
Tailler avec adresse la courbe des reins
Mais…mais… je ne suis pas Rodin…


Je rêverais d’aquareller une grâce au teint vermeil
Plongée dans un profond sommeil
Allongée sur un divan, couleur pastel
Mais… mais… je ne suis pas Raphaël…


Je ne suis que moi
Avec mes vers maladroits.
J’aimerais vous dire tout bas
Comme je suis… adoptez-moi…

Michèle Mialot

 

3 votes. Moyenne 1.67 sur 5.

Commentaires (1)

mureau
  • 1. mureau | 14/06/2011

Jolie poème , de cette artiste que je viens de découvrir depuis peu . Une amoureuse et joueuse des mots , avec simplicité et passion , tel un bon plat culinaire , nous en redemandons !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×