Emi, Lucette et la coiffeuse. Evelyne Larcher

Emi lucette et la coiffeuse

J'ai vraiment bien aimé cette incursion dans cette rue du quartier de l'Est parisien.
Ses habitants, ses commerçants. Une rue calme et tranquille.
Enfin, calme jusqu'à l'agression d'Adèle, la mère de la petite Emi.

J'y ai faits alors la connaissance des habitants de cette rue, principalement ceux de deux immeubles se faisant face.
Des êtres pittoresques. Principalement man Lucette, croisement entre Jocelyne Béroard (Kassav) et Mme Colombo. Une femme aussi truculante que passionnante.
Petit à petit, sur les pas de "man Lucette", on découvre les petites et grandes manies, mais surtout les petits et grands secrets de chacun de ces résidents. Au fur et à mesure que les valises s'ouvrent. Ce qui n'est pas sans me rappeler les écrits d'un certain René Fallet...
J'ai eu l'impression de me retrouver moi-même locataire d'un de ces immeubles, accoudé à la rambarde de mon balcon, observateur silencieux de tout ce petit monde. Témoin anonyme des dits et non-dits de tous ces citoyens bien sous tous rapports (en principe...).
La sensation d'être spectateur de l'enquête qui s'avère complexe. Et Dieu sait que cette investigation à la recherche de la vérité va se révéler pleine de rebondissements, de péripéties, entre le mutisme de certaines (certaines), les bavardages, les confidences et les taciturnités des uns et des autres.

C'est fluide à lire, sans temps morts. L'humour, le mystère font acte de présence en permanence. On se laisse aisément aller à mener nous-mêmes l'enquête. Et les pistes pour nous embrouiller ne manquent pas.
Tout le monde y passe et est susceptible d'être coupable. Et plus les secrets se dévoilent, plus on entre dans l'intimité des protagonistes, et plus on se pose la question : Mais qui a agressé Adèle ?

Vraiment, j'ai eu plaisir de faire ce bout de chemin en compagnie de "man Lucette", d'Emi et des autres.
Mes félicitations à Évelyne Larcher et merci pour ce voyage pictural et plein de fantaisie dans son imaginaire.
Est-il utile de vous recommander ce roman ? Si vous souhaitez passer un bon moment d'évasion et de délassement, la réponse va de soi.
Claude Cotard

Se procurer ce livre.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire